Modifier l'article

Février 2018

vernoulacellesurseineINONDATIONS
 
Après les crues historiques de juin 2016, notre département a été, malheureusement, de nouveau touché par ce phénomène climatique. Notre commune n’a pas échappé à ces nouvelles inondations provoquées par les fortes pluies de ces dernières semaines et la montée des eaux de la Seine et ses affluents.
 
Si les rus de notre village, cette année, n’ont pas créé de problèmes, le débordement de la Seine a impacté directement ou indirectement de nombreuses familles vernoucelloises.
 
Les terrains et certaines maisons au bord du fleuve ont été inondés. ENEDIS, pour des raisons de sécurité, a dû couper l’électricité sur plusieurs zones de La Celle privant de nombreux foyers sur plusieurs jours de lumière, d’alimentation (même ceux non concernés par la montée des eaux)... mais aussi une extinction de l’éclairage public et des feux de signalisation. Ces
coupures ont aussi provoqué une interruption d’Internet sur les hameaux de La Celle et de La Thurelle.
 
Le Plan Communal de Sauvegarde a été activé dès le mercredi 24 janvier 2018 et piloté par le maire, Alain Momon et Michel Doyen, le référent du PCS pour notre commune. L’ensemble des élus et des employés municipaux a été mobilisé autour de cette cellule de crise afin de répondre au mieux aux besoins nécessaires ou aux interrogations de nos administrés concernés.
 
Une relation constante a été maintenue auprès des pompiers de Champagne-sur-Seine afin de coordonner efficacement les secours et les nécessités.
 
Le Plan Communal a impliqué une information continue par nos différents canaux de communication mais aussi en allant à la rencontre des Vernoucellois touchés. Un numéro de téléphone d’urgence a été mis à disposition des habitants pour joindre la cellule de crise 24h/24 durant cette période.
 
Les moyens matériels ont aussi été mis à disposition (Gymnase et Maison Des Associations) pour accueillir les personnes le désirant. Nous souhaitons aussi remercier les Vernoucellois qui ont spontanément proposé leurs aides et notamment des solutions d’hébergement.
 
Nous avons aussi une pensée pour nos communes voisines qui ont fortement été impactées par cette nouvelle catastrophe naturelle.
 
La municipalité
Edito en date du 27/01/2018